9. Grèce Europe Pratiques et savoirs du monde

Un savon fait maison : recette cosmétique

Par le 19 août 2016

savon-fait-maison-recette

Un savon fait maison ? Rien de plus simple ! Au cours de notre workaway chez Joelle, en Crète, nous avons eu l’occasion de découvrir plusieurs recettes de produit fait maison. Nous vous dévoilons aujourd’hui celle de la fabrication du savon, par saponification à froid. Cela faisait longtemps déjà que je voulais me lancer dans ce type de préparation, mais n’y connaissant rien et sachant que la soude est un produit à manipuler avec précaution, j’ai préféré attendre que quelqu’un m’en fasse la démonstration. C’est donc pour mon plus grand plaisir que j’ai pu tester cette fabrication. Nous avons décidé de vous en révéler la recette.

.

Petits éclaircissements sur les termes techniques

Qu’est ce que la saponification ?

La saponification est la réaction chimique entre de la soude et de l’huile permettant de former un nouvel élément : le savon ! La saponification s’opère jusqu’à épuisement de la soude ou de l’huile. Si l’huile est épuisée en premier, votre savon sera caustique et donc inutilisable; s’il s’agit de la soude, il restera de l’huile et donc votre savon sera utilisable car surgras. L’épuisement de l’un ou de l’autre dépend des dosages des différents ingrédients utilisés et il convient donc d’estimer votre pourcentage de surgraissage. Joelle m’a initié à la saponification à froid mais il existe d’autres méthodes : la cuisson au chaudron et la cuisson au four. La saponification au chaudron est la technique la plus utilisée (notamment pour la confection du savon de Marseille) et permet de préserver au mieux les propriétés de vos ingrédients, contrairement à la saponification à froid qui soumet les éléments à la soude caustique beaucoup plus durement.

Avant toute chose, il est important de vous rappeler que la soude est un produit caustique qui attaquera rapidement votre peau. Il est important de prendre toutes ses précautions avant de la manipuler : gants, masque et lunettes de protection. En cas de projection, rincez abondamment à l’eau. De même pour vos ustensiles, la soude pouvant attaquer certains plastiques, il est préférable d’utiliser des récipients en verre et d’éviter l’aluminium qui réagit violemment avec la soude.

Qu’est ce que le surgraissage ?

Le surgraissage est effectif lorsque la saponification s’effectue jusqu’à épuisement de la soude, comme expliqué plus haut. Le surgraissage s’exprime en pourcentage : on retire x% du poids de soude et on ajoute x% du poids en huile. Un savon est généralement surgraissé entre 4 et 12% mais il est souvent recommandé d’effectuer un surgraissage de 5 à 8%.

.

Ingrédients pour 10 pains de savon au format classique

  • 300 gr d’huile de coco.
  • 600 gr d’huile d’olive (elle doit être extraite en pression à froid et ne doit pas être trop jeune car trop acide).
  • 325 cl d’eau déminéralisée.
  • 125,5 gr de soude caustique en écailles.
  • 4 cuillères à café d’argile grise en poudre (≈ 20 grammes, 1 cuillère à café équivalent à 5 grammes).
  • environ 10 ml de fragrance de votre choix (choisissez-en une avec une odeur assez forte, car l’huile d’olive a tendance à masquer certaines odeurs). Inutile d’utiliser de l’huile essentielle car ses propriétés seront attaquées par la soude et donc quasiment inexistantes.

ingredients-savon-fait-maison

Afin de calculer au mieux les dosages de soude et d’eau, vous pouvez aller sur ce site : http://calc.mendrulandia.es/?lg=fr ou encore http://soapcalc.net/calc/SoapCalcWP.asp. En rentrant vos ingrédients et les dosages d’huile, de beurre, d’argile, etc. que vous souhaitez, il vous calculera instantanément la quantité de soude et d’eau qu’il vous faut. Pour ma part, dans cette recette, j’ai calculé les taux avec un surgraissage de 8%. De plus, il est conseillé de faire ses calculs deux fois, sur deux calculateurs différents afin d’être au plus juste (pas plus d’1 gramme de différence).

.

Création de votre savon fait maison, c’est parti !

Les différentes étapes en résumé

  • Tout d’abord il faut préparer sa « Lessive de soude » ou peser la lessive que vous aurez acheté prête à l’emploi.
  • Ensuite, il faut peser « les corps gras » (huile, beurre, etc.).
  • Une fois les pesées effectuées, il faut faire fondre les beurres, les mélanger aux huiles et laisser refroidir.
  • Quand tout est à température ambiante, la prochaine étape est de mélanger la lessive de soude et les corps gras, jusqu’à l’obtention d’une pâte plus ou moins épaisse, que l’on appelle « la trace ».
  • Puis on fait les ajouts (colorants, fragrances, argiles, etc.).
  • On coule ensuite sa pâte dans un moule et on laisse saponifier 48h.
  • Une fois ce temps écoulé, on démoule, on coupe (s’il s’agit d’un grand moule) et on laisse le savon reposer environ deux mois : ce qu’on appelle la cure.

Sachez qu’il existe des milliers de compositions différentes. Les ingrédients utilisés détermineront les caractéristiques de votre savon. En fonction des corps gras choisis, vous obtiendrez un savon plus ou moins dur, crémeux ou encore mousseux. Les ajouts permettent d’apporter d’autres caractéristiques à votre savon, telles que la couleur, l’odeur, la dureté, ou la douceur.

.

1ère étape : préparation de la lessive de soude

savon-fait-maison-soude

La première étape consiste à diluer la soude dans l’eau.

Dans un récipient en verre, versez l’eau. Ajoutez très progressivement et doucement les cristaux de soude dans l’eau tout en mélangeant bien (attention aux éclaboussures) !

 ATTENTION : Il faut éviter tout risque de projection ! Ne versez jamais l’eau dans la soude mais au contraire, versez la soude petit à petit dans l’eau ! 

Le mélange de l’eau avec la soude dégage énormément de chaleur. Je vous conseille donc de le faire à l’extérieur, ce qui limitera également l’inhalation des vapeurs produites. Laissez reposer toute la nuit.

.

2ème étape : mélange des corps gras et de la lessive de soude

trace-savon-fait-maisonCette étape consiste à mélanger la soude avec les différentes huiles ou beurres choisis. Ils doivent être tous les deux à la même température, laissez-les donc reposer jusqu’à ce qu’ils soient à température ambiante.
Mélangez d’abord les corps gras ensemble puis incorporez-les progressivement à la soude.
Il va falloir mélanger jusqu’à l’obtention de « la trace » à la surface de votre mélange, ce qui voudra dire que vous avez obtenu une pâte à savon. Pour s’assurer que vous y êtes, faite couler un peu de pâte dans le saladier, s’il y a une trace, c’est bon ! Je vous conseille de le faire avec un mixeur pour accélérer le processus (seulement 30 min) et obtenir une pâte plus homogène. Après 15 minutes de mixage, laissez la pâte reposer quelques minutes, reprenez durant 5 minutes, laissez reposer, etc.
Si vous souhaitez conserver les propriétés de l’une de vos huiles de manière optimale, en garder une certaine quantité à incorporer à l’obtention de «la trace ».

.

3ème étape : incorporation des ajouts et moulage

pain-savon-fait-maisonDès la trace obtenue, vous allez pouvoir incorporer les ajouts (argile, fragrance, etc.). Mélangez. Versez la préparation dans des moules prévus à cet effet, ou dans des moules à gâteaux ou encore dans une bassine rectangulaire comme sur la photo. N’oubliez pas de graisser vos moules, avec de la vaseline par exemple, pour faciliter le démoulage. Recouvrez les moules d’un linge propre et laissez les sécher à l’abri de la lumière et à température ambiante.

.

4ème étape : la patience !

Et il vous en faudra avant de pouvoir utiliser vos savons faits maison. Il s’agit maintenant de laisser reposer et sécher les savons. Au bout de quelques jours (≈ 2), démoulez-les délicatement pour ne pas les casser et ne pas laisser de marques. Contenants de la soude caustique, vos savons seront encore corrosifs et donc inutilisables pour le moment. Il faudra donc les laisser reposer environ 2 mois : la cure !

.

Comme vous pouvez le constater, faire ses petits savons homemade n’a vraiment rien de compliqué ! Alors, filez vite vous procurer les différents ingrédients et laissez-vous embarquer dans le monde merveilleux des petits chimistes en créant des savons qui vous ressemblent !

TAGS
RELATED POSTS
2 Commentaires
  1. Répondre

    salle de sport euralille

    20 octobre 2016

    Excellent article!
    Merci pour le partage

    • Répondre

      Louise & Romain

      20 octobre 2016

      Merci bien. C’est toujours un plaisir pour nous de partager !

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Rom & Lou
Strasbourg, France

Animés par la même passion du voyage, nous avons décidé de nous embarquer pour un tour du monde de deux ans. Un voyage à la découverte des savoirs précieux pouvant faire évoluer positivement nos sociétés de demain : AMAO est né. Vous souhaitez en savoir plus ? Rendez-vous sur la page "A propos de nous".

Un long voyage


Nous sommes parti.e.s depuis 527 jours 3 heures 26 minutes 5 secondes

Où sommes-nous ?

Citation du moment

"L'homme doit franchir mille cols, mille monts, mille fleuves, mille ruisseaux. Non sur des routes goudronnées ou tapissées de gravier, non sur des sentiers longeant les précipices, mais par les détours de son âme, qui lui permettent de grandir et de se comprendre."


Duong Thu Huong
(écrivaine vietnamienne)

Playlist du Monde

Une oreille sur le monde

Nos photos Instagram
  • Les magnifiques rizires de Bali the beautiful rice fields ofhellip
  • Les offrandes hindobalinaises Quelle douceur The HinduBalinese offerings Softness amaohellip
  • Lombre du volcan Semeru  laube The shadow of Semeruhellip
  • vue depuis le cratre du volcan Bromo  Java Indonsiehellip
  • Lev de soleil sur les volcans Bromo et Cemeru hellip
  • Ascension du volcan Merapi  Java 2930 mtres daltitude Danshellip
NewsLetter AMAO

Abonnez- vous à notre NewsLetter et rejoignez la Grande Famille AMAO !