8. Macédoine Albums photos Carnet de voyage

Photos de notre voyage en Macédoine

Par le 23 octobre 2016

lac-ohrid-macedoine

Le saviez-vous ? La Macédoine n’est pas qu’une salade, c’est aussi un pays ! (si si) Et si jusqu’à présent nous abordions les pays avec plus ou moins d’idées préconçues, par rapport à ce que l’on avait pu lire ou entendre à leur sujet, c’est avec un gros point d’interrogation que nous nous dirigeâmes vers cette contrée dont on entend jamais parler, ou très peu…

La Macédoine, petite par la taille, grande par le coeur

Ce petit pays fait honneur à la grande hospitalité qui anime la région des balkans, et ce avant même que l’on ait pu posé un pied sur son territoire. Un automobiliste nous ramasse sur la route une cinquantaine de bornes avant la frontière et nous nous retrouvons à sa table le soir même, avec un lit moelleux qui nous attend dans la pièce d’à côté une fois le repas terminé. Nous passons ainsi trois jours avec Doncho, qui a décidé de prendre des congés pour nous faire visiter sa région aux côtés de sa fille prof d’anglais, qui servira donc d’interprète (pratique). Randonnée jusqu’à un site archéologique qui servait d’observatoire astronomique à l’âge de bronze (rien que ça), arrêt chez la tante fermière pour une dégustation de fromage et de rakia, coupe gratuite dans le salon de coiffure du gendre, halte désaltérante aux sources d’eau thermale du village… Bref, autant dire qu’on passe du bon temps en compagnie de notre nouvel ami. C’est beau l’imprévu.

Skopje, une capitale qui se cherche

Pour la suite du périple, direction Skopje, la capitale exubérante du pays. Todor nous accueille chez lui et nous fait visiter sa ville qui souffre d’une crise identitaire aiguë, en plus d’un léger complexe mégalomaniaque. C’est simple, on se croirait en plein Dysneyland : des statues immenses à l’effigie d’Alexandre le Grand et de sa famille occupent le centre des places publiques (alors que tout le monde sait que ce dernier était grec); des ouvriers s’emploient à masquer le style soviétique des bâtiments par des colonnes en marbre blanc; la réplique de l’Arc de triomphe au detour d’une rue; de gigantesques bateaux de pirates en carton pâte patogent dans les 30 cm d’eau de la rivière qui traverse le centre ville, en guise d’hôtel; des croix métalliques de 20 mètres de haut recouvertes de néons trônent au milieu des cités pour bien signifier à la communauté albanaise musulmane qu’elle n’est pas la bienvenue ici. Et pourtant, le quartier albanais du centre est de loin le plus agréable à vivre avec son vieux bazar ottoman, ses bars animés et son dédale de venelles chargées d’histoire. Todor se récrie. Comme beaucoup d’autres, il est contre ces dépenses faramineuses du gouvernement qui tente de se forger une nouvelle identité en pompant sur les pans d’histoire des pays voisins, sans assumer la sienne. Pour montrer leur indignation, cela fait deux mois que deux fois par semaine ils se regroupent pour protester devant ces monuments factices, qu’ils vont jusqu’à bombarder de ballons remplis de peinture.

Ohrid : un lac, des églises et des scouts

Petit séjour à Ohrid et ses 365 églises perchées sur les rives du lac du même nom, l’un des plus vieux au monde. Accueillis en couchsurfing dans un camping de scouts, nos sentiments sont partagés entre la reconnaissance d’avoir un emplacement à disposition et l’envie d’étriper de calmer l’essaim de marmots qui gueule toute la journée et pique vos affaires pour jouer avec… Heureusement, nous arrivons à trouver un peu de répit en nous baladant le long des sentiers en balcon qui longent le lac.

TAGS
RELATED POSTS
6 Commentaires
  1. Répondre

    CAILLIAU BRUNO

    26 octobre 2016

    Beau beau et re beau…Magnifiques photos et belle écriture comme d’hab…J’attends la suite!
    Bises à tous les deux et oui le Mal sculin l’emporte sur le féminine…AHH AHH AHH
    C’est uniquement pour donner un peu de pepss Oh Louise!
    Bruno

    • Répondre

      Louise & Romain

      26 octobre 2016

      Mais qui l’a invité lui ?! ;D Flattés que les photos plaisent, et encore plus si c’est toi qui nous le dit…

  2. Répondre

    Cailliau Eliane

    26 octobre 2016

    Toujours aussi intéressant ! Vous emmagasinez les souvenirs ! Que de découvertes ! On pense bien à vous deux et prenez bien soin de vous ! bisous !!!!

    • Répondre

      Louise & Romain

      26 octobre 2016

      Merci mamie ! Toujours aussi ravis que ça t’intéresse autant. Plein de bisous !

  3. Répondre

    Jeanne

    23 octobre 2016

    superbes ces photos !

    • Répondre

      Louise & Romain

      25 octobre 2016

      Merci bien Jeannou ! Toujours difficile de retranscrire ce qu’on vit en photo mais ça va, ça le fait.

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Rom & Lou
Strasbourg, France

Animés par la même passion du voyage, nous avons décidé de nous embarquer pour un tour du monde de deux ans. Un voyage à la découverte des savoirs précieux pouvant faire évoluer positivement nos sociétés de demain : AMAO est né. Vous souhaitez en savoir plus ? Rendez-vous sur la page "A propos de nous".

Un long voyage


Nous sommes parti.e.s depuis 589 jours 3 heures 22 minutes 42 secondes

Où sommes-nous ?

Citation du moment

"L'homme doit franchir mille cols, mille monts, mille fleuves, mille ruisseaux. Non sur des routes goudronnées ou tapissées de gravier, non sur des sentiers longeant les précipices, mais par les détours de son âme, qui lui permettent de grandir et de se comprendre."


Duong Thu Huong
(écrivaine vietnamienne)

Playlist du Monde

Une oreille sur le monde

Nos photos Instagram
  • pas dangereuse en comparaison  toutes ces bbtes dAustralie maishellip
  • Explosion dmotion sur les rochers de Devils Marbles ! Explosionhellip
  • cest dur la vie de paysan  its hard farmerhellip
  • la posie du street art ! poetic street art !hellip
  • lAustralie clbre le OUI au mariage lgbtqi ! congrats tohellip
  • la Great Ocean Road un moment magique ! magic momenthellip
NewsLetter AMAO

Abonnez- vous à notre NewsLetter et rejoignez la Grande Famille AMAO !