Récits de voyage

L’écho frais #1 – Mars 2017, un mois conique et deux anniversaires

Par le 6 avril 2017

echo-frais-1

L’Écho frais ?

Fini le mois de mars voici maintenant celui d’avril, qui apporte avec ses poissons traditionnels son petit lot de nostalgie. Car c’est le 14 avril 2016 que nous avons mis les voiles, sous une petite pluie fine, laissant derrière nous notre douce France et partant à la rencontre du monde. Nous étions reluisants, pimpants et pleins d’énergie, prêt à affronter cette belle aventure, qui dure depuis un an déjà. Je vous rassure tout de suite, nous sommes peut-être moins reluisants mais toujours aussi pimpants.

Ceci dit, cet anniversaire voyageresque nous fait tourner un peu les méninges et nous amène à reconsidérer cette année écoulée sous différents regards. C’est un peu l’heure du bilan quoi. Et s’il y a bien une chose qui ne vous aura pas échapper, c’est que les nouvelles, ben… vous n’en avez pas souvent ! Et s’il y a bien une chose qui est difficile quand tu arpentes le globe, c’est de se poser derrière son écran d’ordinateur et de rédiger des articles. Alors oui, on est graaave à la bourre. Les récits de nos voyages s’arrêtent à Budapest et nos photos en Grèce… Mouarf… que de chemin parcouru depuis.

Donc voilà, pour bien finir cette première année et pour bien commencer celle qui arrive à grands pas, on s’est dit qu’on allait se mettre un p’tit coup de boost et essayer de publier chaque mois L’Écho Frais, pour vous donner, comme son nom l’indique, des nouvelles bien fraîches de nos aventures aux quatre coins du monde.

Des bikers sont en nous

Vous l’aurez certainement tous et toutes à peu près compris, le mois de Mars aura été pour nous sous le signe des bikers ! Arrivés à Hô Chi Minh (anciennement Saïgon) au Viêt Nam après avoir quitté, non sans une larme, mes parents à Phnom Penh au Cambodge, nous nous sommes directement mis en quête de nos futures compagnonnes de route. On l’avait lu à peu près partout sur la blogosphère : une aventure en moto au Viêt Nam est une marnière exceptionnelle de découvrir le pays. Alors, après avoir traversé l’Europe et l’Asie centrale en auto-stop, l’Inde en train (une aventure dans l’aventure) et le Cambodge et la Thaïlande en bus et en Tuk-tuk, il nous semblait bienvenue d’enfourcher des motos et de donner un nouvel élan à ce voyage. Bien nous en a pris ! Choune et Schneck nous ont donné des ailes !

Plutôt que de tracer à toute blinde en car ou en voiture de villes en villes, ce moyen de transport nous a permis de sortir des sentiers battus et de prendre notre temps pour traverser ce fabuleux pays. Arpentants la mythique Hô Chi Minh Road, sillonnants dans de petits sentiers à travers la jungle, traversants des dizaines de petits villages sur pilotis, découvrants les rizières et les modes de vie ruraux, nous n’avons regretté à aucun moment ce choix.

Alors oui, nos bécanes n’étaient pas toutes reluisantes et nous avons donc dû faire face, de temps à temps, à des pannes en tout genre. Mais comme le dit si bien l’adage, les pires moments font les meilleurs souvenirs. Nous repenserons donc avec beaucoup de nostalgie et un sourire en coin à ces 40 bornes à travers la jungle, en poussant la moto en panne, pour rejoindre le prochain village sur notre route.

jungle

 

Un pays simplement splendide

Le Viêt Nam nous aura certainement offert tout ce qu’il a de meilleur :

  • Des paysages à couper le souffle : des rizières, des montagnes, des jungles luxuriantes, des falaises karstiques, des fleuves et des rivières…
  • Une bouffe exceptionnelle : Les buns, les pho, les my quang, les oeufs couvés, le canard grillé, on en passe… Ce pays sait allier les saveurs et offre aux visiteurs une gamme de nourriture diverse et variée.
  • Des habitants accueillants : bien qu’il fut dans l’ensemble assez compliqué de communiquer avec les vietnamiens, nous gardons un bon souvenir des différents échanges que nous avons pu avoir. Les sourires et les regards attentionnés étaient de rigueur tout au long de notre parcours.
  • Une richesse culturelle sans pareils : les minorités ethniques sont nombreuses dans ce pays et participent de part leurs coutumes et leurs atours à la richesse sociale et colorée de ce pays.

En bref, un pays que l’on recommande vivement et qui vous permettra de découvrir, dans toute sa simplicité, l’une des plus belles région d’Asie du Sud-Est.

bateau pecheur

 

 Un anniversaire fêté comme il se doit

C’est à Hoi An, dans l’une des plus jolies villes du Viêt Nam, que nous avons fêté les 29 ans de Romain, le 13 mars. On ne vous le cachera pas, à cette occasion, on a carrément fait péter le budget ! Faut bien se faire plaisir de temps en temps. Après avoir pris l’apéro dans plusieurs bars de la vieille ville, au bord du fleuve, où nous avons même eu la chance de trouver du Pastis (51, on t’aime), nous avons commandé 5 ou 6 plats différents dans les petites gargotes du marché central. L’ambiance était au RDV et typique comme on les aime.

On a continué sur notre lancée en arpentant encore pendant quelques heures les bars tous plus attirants les uns que les autres. Faut dire qu’à ce stade de la soirée tout nous paraissait attractif, parce que bon, depuis qu’on a quitté l’ex-Yougoslovie, on ne peut pas dire qu’on ait eu beaucoup d’occasions pour se la coller. Alors, certes on tient un peu moins l’alcool, mais notre porte-monnaie nous en est plutôt reconnaissant.

riziere

 

La suite ?

Nous sommes maintenant au Laos depuis une petite semaine et l’on s’apprête à vendre Choune et Schneck dans quelques jours. Mais nous sommes désormais des bikers dans l’âme, ce ne seront donc pas nos dernières rougnes, comme dirait le Papi D’jojo !

On avait prévu de passer 2 ou 3 semaines ici, mais nous sommes tombés sur une super annonce de workaway en Thaïlande pour construire un earthship sur une île paradisiaque : le rêve quoi ! Si vous souhaitez en savoir plus sur ce mode d’éco-construction qui nous intéresse tant, c’est par là.

Allez, sur ces paroles, on vous embrasse bien fort et on se dit à bientôt, sur la toile ou en France (retour prévu le 08 mai pour 2 mois, mariages et annifs obligent) !

TAGS
RELATED POSTS
3 Commentaires
  1. Répondre

    CAILLIAU

    13 avril 2017

    Salut tous deux ! J’ai suivi vos diverses étapes avec beaucoup d’intérêt ! Si le temps vous manque ou l’envie prenez des notes pour qu’un jour vous en fassiez un récit complet .Un livre pourquoi pas ?
    Vous revenez en France…. nous n’aurons pas le plaisir de vous voir !Trop loin !Nous avons l’intention de descendre dans le sud en octobre avec M. Christine qui est inscrite pour le semi maraton de Marseille – Cassis !!!! On vous donne rendez-vous en février 2018 pour faire la fête ( nos noces de diamant) si nous arrivons jusque là !!!! Grosses bises ! Mamie .

  2. Répondre

    Arletti

    9 avril 2017

    L’écrit est important pour le souvenir mais aussi pour partager avec tout ceux qui ne vous ont pas suivi dans votre périple. Mais transmettre les impressions, les saveurs, les émotions. ..dans un écrit c’est long et difficile c’est pourquoi je vous remercie du fond du coeur de tout ce que vous transmettez et partagez… A tout bientôt

  3. Répondre

    Elise

    9 avril 2017

    Coucou on a toujours de beaux récits et photos je pense qu’il faille mieux profiter des instants que de vouloir tout publier et perdre la moitié…..
    Il faudra par contre à votre retour bien noter toutes vos idées fraîches pour ne pas qu’elles se perdent avec le temps et à chacun viendra vous voir pour regarder vos albums !!!
    En tout cas bien contents de vous revoir !
    À bientôt bisous!!!

Laisser un commentaire

CommentLuv badge

Rom & Lou
Strasbourg, France

Animés par la même passion du voyage, nous avons décidé de nous embarquer pour un tour du monde de deux ans. Un voyage à la découverte des savoirs précieux pouvant faire évoluer positivement nos sociétés de demain : AMAO est né. Vous souhaitez en savoir plus ? Rendez-vous sur la page "A propos de nous".

Un long voyage


Nous sommes parti.e.s depuis 527 jours 3 heures 31 minutes 24 secondes

Où sommes-nous ?

Citation du moment

"L'homme doit franchir mille cols, mille monts, mille fleuves, mille ruisseaux. Non sur des routes goudronnées ou tapissées de gravier, non sur des sentiers longeant les précipices, mais par les détours de son âme, qui lui permettent de grandir et de se comprendre."


Duong Thu Huong
(écrivaine vietnamienne)

Playlist du Monde

Une oreille sur le monde

Nos photos Instagram
  • Les magnifiques rizires de Bali the beautiful rice fields ofhellip
  • Les offrandes hindobalinaises Quelle douceur The HinduBalinese offerings Softness amaohellip
  • Lombre du volcan Semeru  laube The shadow of Semeruhellip
  • vue depuis le cratre du volcan Bromo  Java Indonsiehellip
  • Lev de soleil sur les volcans Bromo et Cemeru hellip
  • Ascension du volcan Merapi  Java 2930 mtres daltitude Danshellip
NewsLetter AMAO

Abonnez- vous à notre NewsLetter et rejoignez la Grande Famille AMAO !